Accueil » Entreprise » Astuces pour bien choisir un local professionnel

Astuces pour bien choisir un local professionnel

Le choix d’un local professionnel ne peut pas être pris à la légère. C’est pourquoi un particulier ou une entreprise a besoin de faire appel à un professionnel de l’immobilier avant d’acheter ou de louer un local commercial.


Les lieux propices pour un local commercial rentable

local professionnelUne meilleure localisation s’avère être fructueuse pour le propriétaire d’une boutique qui veut attirer et fidéliser le plus de prospects dans la ville où il a décidé de lancer son business. Un bien immobilier à proximité d’un parking, d’une station de métro, d’un tramway peut rapporter beaucoup d’argent. En effet, les clients potentiels peuvent être débusqués dans une zone géographique régulièrement visitée par les citadins.

Toutefois, il faut connaitre les besoins des clients avant de singer un contrat de bail. Par exemple, les passants disent que les habitants de la ville ont tendance à sortir tard le soir, le point de vente devrait vendre par exemple, des produits alcoolisés comme de la bière.

Local professionnel : confier les tâches à un professionnel

La mission principale d’un professionnel de l’immobilier est d’effectuer l’estimation d’un local pour ensuite rédiger un rapport d’expertise fiable à ses clients. Ce qui veut dire qu’il doit avoir une aisance dans l’étude du marché immobilier. Se passer de ses compétences n’est pas envisageable, parce que sans lui le propriétaire ne pourra pas déterminer le prix de ses biens (logement, appartement, terrain commercial). Les investisseurs, les sociétés d’assurance peuvent aussi solliciter un prestataire qui a une expérience approfondie dans l’immobilier.

Par ailleurs, il y a différent type d’affermage : individuelle et partagée. Les artisans et les commerçants ne sont pas intéressés par la location partagée, mais préfèrent l’individuelle, car c’est plus simple.

La location d’un local professionnel dépend du caractère commercial du contrat de bail. Sa durée minimum est de 9 ans, le montant à payer pour le loyer sera fixé en fonction de la valeur locative du local. Cette somme peut être révisée tous les trois mois. En fonction de l’indice INSEE (Institut National de la Statistique et des Études économiques), le loyer sera fixé au niveau de la valeur locative du bien. Si cette limite a été dépassée, il y aura une hausse du loyer. D’ailleurs, le bailleur et le locataire sont libres de choisir le montant du loyer, mais ils peuvent négocier. Au cas où le locataire envisage de faire des travaux, ils doivent être inscrits dans le bail.

 

 


1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas communiquée. *

*

Scroll To Top