Accueil » La Retraite » Quels salaires pour les retraites de 2017 ?

Quels salaires pour les retraites de 2017 ?

Il faut savoir que chaque Français a le droit de toucher un revenu, notamment le RSA. Cependant, lorsque l’âge de la retraite se présente, personne n’a le droit de vivre sans revenu, cela est impossible.

Le montant de droit va varier notamment en fonction du parcours professionnel, et de la règlementation applicable à ce moment. Chaque année, les montants varient. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir tout ce que vous devez savoir sur les retraites de 2017, et notamment sur leur montant.


salaire retraite 2017

La retraite minimale

Toutes les personnes qui ont travaillé dans leur vie et qui ont cotisé le minimum contributif pour prétendre à la retraite, ont des droits à la percevoir. Cela correspond notamment à 7 555,50 euros à l’année, soit 629,62 euros par mois. Bien évidemment ce montant est inférieur au SMIC actuellement en vigueur, qui s’élève à 1 153 euros.

Il faut savoir également que chaque personne qui bénéficie d’un montant inférieur au minimum contributif aura le droit à une pension majorée qui sera égale à ce minimum contributif.

Les autres personnes ayant droit à la somme minimale sont celles ayant cotisé au moins 120 trimestres durant leur parcours professionnel. Dans ce cas, ces derniers auront le droit à un minimum de 688 euros par mois, soit 8 256,09 euros par an leur permettant ainsi de vivre. N’hésitez pas à consulter notre article sur la préparation de cette période de votre vie.

La complémentaire

Comme vous avez certainement pu l’entendre durant tout votre parcours professionnel, il est très important de cotiser pour une retraite complémentaire. Dans tous les cas, lorsque vous travaillez, vous cotisez systématiquement des points pour la complémentaire. Ces derniers sont soit liés à ARRCO ou AGIRC.

Ce sont deux caisses différentes qui fixent un prix par point et qui versent ensuite une retraite à la personne en fonction du nombre de points qu’elle possède. ARRCO accorde une valeur de 15.6556 euros par point en 2017, et AGIRC une valeur de 5.4455 euros par point.

La pension de réversion

Si vous êtes marié et que votre partenaire décède, le conjoint vivant a le droit de toucher 54 % de la pension du décédé. C’est ce qu’on appelle la pension de réversion. Attention tout de même, cette pension est versée en fonction des revenus actuels du conjoint vivant. Ainsi, les plafonds pour 2017 sont de 19 614,40 euros annuels pour une personne seule et 31 614,80 euros pour un ménage.

Les chiffres sont en baisse par rapport à 2016. Dans tous les cas, si la personne décédée a cotisé au moins 60 trimestres, la pension de réversion sera alors au moins égale à 283.87 euros par mois. Si vous désirez en faire la demande, il vous suffit d’adresser votre requête à votre caisse de retraite via un formulaire de demande de la pension de réversion. Attention tout de même.

Si votre conjoint décédé a été marié plusieurs fois tout au long de sa vie, la réversion est alors partagée entre tous les ex-époux et vous-même. Le calcul est ensuite fait en fonction de la durée de chaque mariage et le partage se fait alors de manière proportionnelle.

 

L’allocation de solidarité pour les personnes âgées en 2017

L’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) est également appelée « minimum vieillesse ». Cette dernière a pour but de permettre aux retraités de toucher un minimum vital tous les mois.

Cette allocation varie notamment en fonction des ressources de chaque personne. Seules les personnes de plus de 65 ans sont éligibles à l’Aspa. En 2017, l’ASPA est égale à 9 609,60 par an pour une personne seule, soit 801 euros par mois. Pour un couple, le montant s’élève à 14 918 euros annuels soit 1 243 euros par mois.

La création de cette allocation est très bénéfique pour les personnes qui disposent de faibles revenus. En effet, cela leur permet au moins de pouvoir survivre, même si leurs droits à la retraite sont faibles ou totalement inexistants. L’ASAP peut être demandée directement en ligne en remplissant un formulaire spécifique.

Pour conclure, on peut dire que les montants sont quasiment équivalents à ceux de l’année dernière, avec quelques petites différences, mais moindres. La seule différence notable réside notamment dans la pension de réversion dont le montant est en baisse par rapport à 2016. Chaque année les montants sont réétudiés, et 2018 verra ainsi de nouveaux chiffres faire leur apparition également.


1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas communiquée. *

*

Scroll To Top