Accueil » L'Immobilier » Pourquoi il faut oser le crowdfunding immobilier en 2019

Pourquoi il faut oser le crowdfunding immobilier en 2019

Il y a encore 2-3 ans il n’existait que deux solutions d’investissement dans l’immobilier : l’investissement en direct dans un bien (comme un appartement ou un parking) ou l’investissement dans la pierre papier (communément appelée SCPI).


réussir son crowfundingMais l’apparition de crowdfunding immobilier est entrain de radicalement changer la donne : non seulement le financement participatif appliqué à l’immobilier permet de bénéficier du meilleur de ces 2 approches mais en plus il permet d’investir dans des segments de l’immobilier jusqu’ici réservés aux professionnels… offrant ainsi des rendements particulièrement alléchants. Explications sur le phénomène « crowdfunding immobilier ».

Le premier atout du crowdfunding immobilier ? La diversité

La première raison qui devrait vous conduire à vous intéresser au crowdfunding immobilier est l’accès à une diversité d’investissements immobiliers jusqu’ici inégalée. En effet, pour la plupart des particuliers, l’investissement immobilier est surtout synonyme d’investissement dans l’immobilier résidentiel (achat d’une maison ou d’un appartement).

Or il ne s’agit que d’un seul segment du marché immobilier, et pas forcément le plus lucratif. C’est ainsi qu’il y a quelques années, les SCPI ont commencé à rencontrer un grand succès auprès des particuliers en leur permettant, pour la première fois, d’investir dans l’immobilier de bureaux ou de commerces, souvent plus rémunérateur.

Mais le crowdfunding va encore plus loin : non seulement vous pouvez investir dans tous les segments (résidentiel, bureaux, commerces) mais pour la première fois vous avez accès à des stratégies d’investissement plus variées que le seul placement locatif des SCPI. Ainsi il vous est désormais possible d’investir dans des programmes de promotion immobilière ou encore dans des opérations dites de marchands de biens.

Des rendements pouvant aller jusqu’à 12% !

En accédant à des stratégies comme la promotion ou les opérations de marchands de biens, les particuliers peuvent placer leur épargne dans l’immobilier mais avec des rendements bien plus généreux que ceux des SCPI ou de l’investissement en direct. En général, les opérations proposées permettent de générer entre 5% et 12% par an. Il s’agit d’une fourchette assez large car le rendement de l’opération dépendra du risque global. Ainsi, plus la rentabilité sera élevée et plus le risque associé sera élevé généralement.

Un investissement accessible dès 1.000 euros

Vous pensiez que le financement participatif immobilier était réservé aux plus fortunés ? Détrompez-vous ! Comme pour les SCPI, le crowdfunding donne accès à l’investissement immobilier au plus grand nombre. En effet, la plupart des investissements sont accessibles à partir de 1.000 euros. Ainsi, plus besoin de mobiliser 30.000 ou 50.000 euros comme cela est nécessaire pour acheter un appartement ou une maison. Avec quelques milliers d’euros, vous pouvez vous constituer un portefeuille très varié.

La possibilité de choisir les actifs tout en n’ayant pas à se soucier de la gestion

Autre atout majeur du crowdfunding : c’est vous qui choisissez vous-même dans quoi vous investissez. Ainsi, vous n’êtes pas, comme dans les SCPI, dépendant de la stratégie d’investissement du gestionnaire. Pourquoi est-ce important ? Car cela vous permet de choisir des placements qui correspondent exactement à ce que vous recherchez. Ainsi, si vous ne souhaitez investir qu’en Ile-de-France ou que dans des bureaux, cela est tout à fait possible. Mieux, la plupart des plateformes de crowdfunding immobilier mettent à disposition toutes les informations sur les projets immobiliers ce qui vous garantit un très haut niveau de transparence.
Pour autant, vous n’avez pas besoin de vous soucier de la gestion de votre investissement ! Celle-ci est totalement prise en charge par un professionnel dont c’est le métier. Tout ce que vous avez à faire c’est choisir le projet dans lequel vous souhaitez investir et suivre l’évolution de votre placement grâce aux reportings fournis par la plupart des plateformes.

La possibilité d’investir avec une fiscalité favorable

Le financement participatif immobilier ne dispose pas aujourd’hui d’un régime fiscal propre. Les gains réalisés dépendent du type de montage choisi : actions ou obligations. Si la plupart des plateformes proposent surtout des investissements en obligations, certaines vous permettent d’investir en actions et votre placement est alors éligible au PEA. Cette solution vous permet, si vous disposez d’un PEA, de bénéficier d’une fiscalité très avantageuse puisque vos gains sont exonérés d’impôt sur le revenu tant que vous respectez les règles propres au PEA.

Ainsi, même s’il est encore peu connu du grand public, le crowdfunding immobilier est un placement intéressant pour investir dans l’immobilier. Évidemment, comme tout placement, il peut présenter des risques et il vous appartient donc de vous tourner vers des acteurs sérieux et d’analyser attentivement les opérations dans lesquelles vous projetez d’investir.

Les dernières recherches:
  • difference pour le taux résidence principale ou locatif

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas communiquée. *

*

Scroll To Top