Accueil » L'Immobilier » Lois de défiscalisation » Faire un placement dans les vignes, une solution pour investir GFV

Faire un placement dans les vignes, une solution pour investir GFV

Vous êtes un investisseur et vous cherchez à élargir votre patrimoine d’actions, et surtout, à le diversifier ? Avez-vous pensé à l’investissement dans les vignes ? En plaçant votre argent dans un vignoble, vous vous assurez un faible niveau de risque.


Effectivement, ce genre de placement est considéré comme un placement refuge. Investir dans le vin et le champagne est accessible à tous. Si vous voulez en savoir plus sur cette autre facette de l’investissement, voici quelques informations clés.

Quels types de vignoble faut-il cibler ?

placement dans les vignesSi vous êtes intéressé pour investir dans un vignoble, une solution simple s’offre à vous, celle de choisir un Groupement Foncier Viticole, appelé également GFV. En passant par ce biais, vous vous offrez un dispositif simple où des gestionnaires se chargent de collecter des fonds d’épargne auprès des particuliers pour ensuite acheter des vignobles. Ces derniers sont ensuite gérés pour que, chaque année, les investisseurs reçoivent leur part.

Passer par un GFV présente de nombreux avantages. Tout d’abord, il est accessible à un grand nombre de particuliers. Généralement, il faudra compter entre 6 000€ et 20 000€ pour investir sur le marché du vin et du champagne. De plus, vous vous assurez un investissement de qualité. Avec un GFV, le choix des vignobles est confié à des professionnels du secteur qui sauront parfaitement déceler le potentiel de valorisation d’une vigne. Ces professionnels se chargeront également de trouver l’exploitant le plus adapté pour satisfaire les attentes des investisseurs.

D’un point de vue rentabilité, ce type de placement vous rapportera autour de 1% par an et peut éventuellement monter jusqu’à 4%. À court terme, ce n’est donc pas le meilleur moyen d’avoir un retour sur son investissement. Toutefois, à long terme, vous allez avoir la possibilité de réaliser une forte plus-value sur la vente du domaine.

Quels avantages sur la fiscalité ?

Si vous décidez d’investir et de passer par un GFV, vous bénéficierez alors d’une fiscalité douce concernant l’ISF et la transmission. Jusqu’à la somme de 101 897€, vous ne serez imposé qu’à 25%. Au-delà de ce montant, le taux sera de 50%. En cas de donation ou de succession les abattements restent identiques.

Au même titre que les revenus fonciers, avec des parts d’un GFV, vos intérêts d’emprunt sont déductibles si vous avez effectué votre achat à l’aide d’un crédit. De plus, à la revente, les plus-values des parts sont imposables au même titre que les cessions immobilières, c’est-à-dire à 19% auxquels s’ajoutent 15,5% de prélèvements sociaux. Selon la durée de détention de vos parts, l’abattement variera entre 2% et 8%. À noter que si le montant de la cession est de moins de 15 000€, il n’y a pas d’impôts sur les plus-values.

Investir dans les vignes et le champagne ne présente qu’un seul inconvénient, le manque de liquidité du marché qui pourra rendre la revente difficile. Il faudra donc être attentif à ce point avant de se lancer dans l’investissement sur le vin et le champagne. Petite anecdote pour les particuliers, si vous passez par un GFV, sachez que certains proposent de vous rémunérer en espèces, en bouteilles ou bien les deux.

Les dernières recherches:
  • investir dans la vigne en copropriété
  • placement dans la vigne
  • achat vigne defiscalisation
  • investir dans les vignes

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 3 fois avec une moyenne de 4,33 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas communiquée. *

*

Scroll To Top