Accueil » L'Immobilier » Loi Pinel : éligible ou pas ?

Loi Pinel : éligible ou pas ?

La loi Pinel, loi de 2014, est une loi permettant aux ménages français de réduire le coût de leurs impôts par l’investissement dans des logements, neufs ou en état futur d’achèvement, afin de répondre à la forte demande.


éligibilité loi pinel

Cependant, il existe diverses conditions à respecter afin d’être éligible et de profiter pleinement des atouts de cette loi.

Des conditions très précises

Comme dit précédemment, il est nécessaire de respecter plusieurs conditions afin d’être éligible à la loi Pinel et de profiter à 100% de ce qu’elle offre. Il existe des conditions de différentes natures dans les normes de cette loi telles que la région d’habitation, la nature du bien immobilier, le montant de l’investissement…

Afin de bénéficier de cette réduction, il est en effet nécessaire d’investir dans un logement situé dans une zone éligible au dispositif fiscal PINEL, à savoir les zones Abis, A, B1 et B2.

Vous vous demandez surement ce que cela signifie. La zone Abis comprend la ville de Paris et la 1ère couronne parisienne ; la zone A la deuxième couronne parisienne, Lyon, Marseille, Nice et Lille ; la zone B1 les grandes agglomérations de plus de 250 000 habitants comme Toulouse et enfin la zone B2, les villes moyennes de 50 000 à 250 000 habitants.

Vous comprendrez donc que le reste du territoire français n’est pas éligible à cette loi. En plus d’investir dans une zone éligible, il faut également réaliser une acquisition sur un logement neuf ou en état futur d’achèvement VEFA mais aussi louer le bien immobilier Pinel en résidence principale d’un locataire sur une durée minimum de 6 ans et pouvant aller jusqu’à 12 ans. Il faut donc prévoir un investissement sur le long terme. De plus, il est nécessaire de respecter les plafonds de loyer Pinel pour la location qui dépend de la zone et l’investissement qui atteint 300 000€ par personne et par an et enfin, de ne pas cumuler d’autres réductions d’impôts de type loi Duflot, Scellier, Bouvard,…

Vous l’aurez donc compris, il n’est pas si simple d’obtenir cette fameuse réduction d’impôt.

Une opportunité à saisir

Si vous arrivez à respecter toutes ces conditions très pointilleuses, vous aurez le plaisir de goûter à cette baisse du coût des impôts pouvant aller jusqu’à 21% du montant de l’investissement.

Laissez-moi vous expliquer

Plus vous louez longtemps votre bien immobilier, plus la réduction des impôts sera importante : elle débute à 13% sur 6 ans de location et monte jusqu’à 21% sur 12 ans. Cela permet au final d’obtenir jusqu’à 6 000€ de réduction d’impôt par an. Une somme non négligeable qui permet de mieux profiter et d’économiser pour ceux qui le souhaitent.

Une des nouveautés de cette loi est aussi la possibilité de louer à un ascendant ou descendant, ce qui permet de conserver le bien dans la famille. On s’aperçoit donc que l’on est gagnant dans tous les cas.Même s’il est nécessaire de rembourser l’investissement, la demande en termes de location est très forte et il est aujourd’hui aisé de louer un bien immobilier neuf. Alors n’hésitez pas et profitez de cette possibilité que n’est pas offerte à tous.


1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas communiquée. *

*

Scroll To Top