Accueil » L'Immobilier » La loi Besson en détail

La loi Besson en détail

La loi Besson est un dispositif lancé en 1999 en remplacement du dispositif Périssol. La loi Besson repose sur un mécanisme d’amortissement appliqué à l’investissement locatif dans le neuf ou l’ancien. La loi Besson est remplacée par la loi de Robien depuis 2003.


Quelle défiscalisation avec la loi Besson ?

loi bessonLe dispositif de la loi Besson était réservé aux personnes qui achetaient un logement neuf pour le louer. Comme pour la loi de Robien, le logement devait être la résidence principale des locataires pour permettre la défiscalisation.
8 % de la valeur d’acquisition du bien étaient déduits des revenus fonciers, pendant les cinq premières années de location. Le plafond du déficit foncier de la loi Besson était limité à 10 671 euros par an. La loi Besson étant remplacée par la loi de Robien : consultez les nouveaux avantages pour votre défiscalisation.

Loi Besson : avantages et inconvénients

Pour bénéficier de la loi Besson, les loyers, les revenus du locataire étaient plafonnés par région géographique.Le logement pouvait être loué à un membre de la famille (ascendant ou descendant) provoquant l’interruption de la loi Besson. Le prix de location au mètre carré pouvait exclure quasiment tout investissement dans les villes « chères » : Paris, Annecy, Aix-en-Provence… Depuis, la loi Besson a été remplacée par loi de Robien : mieux vaut consulter les nouvelles conditions.

Loi Besson : notre conseil

Vous aimeriez bénéficier des avantages que la loi Besson ? La loi de Robien est le nouveau dispositif vous permettant une défiscalisation tout en investissant dans l’immobilier.
Contactez un professionnel de l’investissement immobilier de la loi Besson et de Robien pour vous guider.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas communiquée. *

*

Scroll To Top