Accueil » L'Immobilier » Démembrement » Les différentes solutions pour l’isolation de son habitat

Les différentes solutions pour l’isolation de son habitat

L’isolation entre dans le cadre de l’économie d’énergie. Le principe fonctionne sur la préservation de la chaleur pendant l’hiver et de la fraîcheur pendant l’été. Les isolants naturels, minéraux et synthétiques, regroupés en isolants traditionnels et naturels, dominent le marché. Lequel choisir ?


isolation maison technique

Isolation traditionnelle ou isolation naturelle ?

On peut trouver plusieurs types de produits isolants. Même si leur première utilisation consiste à diminuer la perte d’énergie et contribuer à un meilleur confort de vie, actuellement d’autres critères viennent s’ajouter aux critères de qualité, notamment leurs caractères environnementaux et sanitaires. Les plus courants des isolants traditionnels sont surtout la laine de roche et la laine de verre. Actuellement, ce sont les isolants les plus utilisés grâce à leur faible coût, d’autant qu’ils bénéficient d’une simplicité de pose sur tous les supports. Parmi les isolants traditionnels, il y a également les produits synthétiques comme le plus connu sous le nom de PSE ou polystyrène expansé. Ses principaux avantages concernent une facilité de pose, une adaptabilité pour les différentes parties de la maison et une bonne isolation.

Par ailleurs, il y a les isolants naturels. Leur fonctionnement suit les lois de la convection thermique, c’est-à-dire une accumulation de chaleur pendant l’hiver et le renvoi de la chaleur vers l’extérieur pendant l’été. Minces et vendus sous forme de rouleaux, à l’exemple de la cellulose isocell, ils sont faciles à poser et présentent un faible encombrement.

Pour obtenir d’autres informations sur les isolants naturels. Il y a plus de diversité dans les produits d’isolation naturelle, même s’ils sont moins connus du public. Ces isolants sont fabriqués avec des matériaux naturels et permettent de réguler plus facilement l’humidité. Parmi les types de produits les plus courants, il y a les isolations d’origine végétale comme le chanvre ou le lin, des isolants possédant une bonne conductivité thermique.

Il y a également la ouate de cellulose fabriquée avec du papier recyclé, ininflammable et inattaquable par les insectes ou la moisissure. Il y a également la laine de coton et la fibre de bois fabriquée avec des chutes de bois des scieries. Enfin, parmi les matériaux d’isolation naturelle, on peut trouver la laine de mouton et la plume.

Quid de l’isolation naturelle et de l’isolation écologique ?

Par ailleurs, même si les produits d’isolation naturelle sont fabriqués à partir de matériaux naturels, leur impact sur l’environnement et leur mode de fabrication peuvent présenter quelques caractéristiques en inadéquation avec les critères de produits écologiques. En effet, bien que ce soient des produits à base de matériaux recyclés, leur fabrication nécessite une consommation d’énergie plus élevée, contrairement aux isolations écologiques qui en consomment moins et sont fabriquées avec des matériaux renouvelables. Toutefois, les nuances qui existent dans la définition du caractère naturel et écologique d’un isolant sont minimes.

En effet, un isolant naturel n’utilise pas de produit de synthèse, tout comme l’isolant écologique. Leurs différences s’établissent seulement sur le caractère renouvelable ou pas des matériaux de fabrication et de la consommation d’énergie nécessaire à leur fabrication. D’autant plus que les deux concernent des produits qui n’ont aucune incidence majeure sur la santé. En tout état de cause, un isolant naturel peut être qualifié d’écologique une fois qu’il a obtenu les certifications labélisées Écolabel Européen et NF Environnement.


1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 2 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas communiquée. *

*

Scroll To Top