Accueil » La Banque » Crédit » Tout savoir sur le crédit à taux fixe

Tout savoir sur le crédit à taux fixe

Le taux du crédit (ou taux nominal) représente la somme que vous allez payer en plus du remboursement du montant que vous empruntez. Autrement dit, il s’agit du coût de l’emprunt, hors frais de dossier, d’assurance, de garanties, etc.


credit taux fixe

Vous avez le choix entre 2 types de taux pour un crédit consommation ou immobilier :

  • Le taux fixe : il est fixé au moment de la signature du contrat de prêt. Il ne subit aucune variation pendant la durée de l’emprunt
  • Le taux variable : ce type de taux est modifié pendant la durée de l’emprunt.

La réalisation d’une comparaison sur les offres s’effectue sur le Taux effectif Global ou TEG et non sur le taux d’emprunt et les frais supplémentaires.

Définition du taux fixe

La négociation du taux fixe se fait lors de la signature du contrat de prêt, ne connaît aucun changement pendant toute la durée de l’emprunt. Toutefois, taux fixe ne signifie pas pour autant mensualités fixes. Vous avez la possibilité de moduler le montant des échéances dans le temps.
D’après votre contrat avec l’établissement financier vous avez la possibilité d’augmenter le montant de vos mensualités ou de les moduler selon vos revenus.

Le taux fixe : une démarche sécurisant

Qui dit taux fixe dit sécurité.
En effet, le taux fixe ne laisse pas la place à la surprise. Dès le début de votre prêt, le montant des mensualités est connu et avec le coût total du crédit. Vous avez ainsi la possibilité de faire une gestion efficace de votre budget.
Peu importe les augmentations des taux sur le marché, votre taux demeure le même.
Le taux fixe est surtout un garant de sécurité pour un emprunt à moyen et long terme c’est-à-dire supérieure à 10 ans. L’évolution du marché n’a aucune répercussion.

Le taux fixe : un dispositif assez rigide

Malgré tous ces avantages, le taux fixe est toutefois rigide.
Si le marché enregistre une baisse de taux, vous ne pouvez pas en tirer profit. Dans ce cas, vos intérêts de remboursement seront plus élevés en comparaison avec ceux du marché.

Choisir un taux fixe coûte, s’est aussi s’engager à payer plus cher par rapport à un taux variable. La différence est de 1 à 2 points, soit 0,01 à 0,03 %.
Si vous désirez aussi faire un remboursement anticipé d’un prêt à taux fixe, cela vous coûtera assez cher. Les pénalités de remboursement peuvent aller jusqu’à 2 à 3% du capital restant dû.


1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 3 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas communiquée. *

*

Scroll To Top