Accueil » Assurance & Prévoyance » Assurance obsèques » La fiscalité de l’assurance obsèques

La fiscalité de l’assurance obsèques

Autant que le contrat d’assurance-vie, les contrat d’assurance obsèques jouit d’un régime fiscal réglementé.


Une fiscalité intéressante

Fiscalité assurance obsèquesLe capital assuré ne nécessite aucun droit de succession si le montant est inférieur à 152 500€ par bénéficiaire d’un ou plusieurs contrats, pour un contrat souscrit au nom du même assuré.

Le capital est transmis au bénéficiaire pour le financement des obsèques et non en vertu d’une succession. Toutefois, le bénéficiaire est libre d’utiliser le capital selon son souhait.

La déduction sur les frais de succession

Une partie des frais d’obsèques peuvent être déduits de l’actif de la succession, mais à condition que les  (c’est-à-dire du montant total sur lesquels seront calculés les frais de succession).

D’après  l’article 775 du Code général des impôts, les bénéficiaires  ont le droit de prélever jusqu’à une hauteur de 1 500€ sur l’un des comptes du défunt pour la prise en charge des funérailles même si la succession n’a pas encore été liquidée.

La somme est versée à l’opérateur pour les funérailles, par la banque ou l’établissement financier en charge, après la présentation d’un justificatif.

Les dernières recherches:
  • fiscalité garantie obseque
  • fiscalite garantie obseques
  • obsèques et fiscalité
  • contrat obsèques fiscalité droits de successions
  • contrat obseque fiscalite
  • quelle fiscalité pour un contrat obseques
  • contrat obseque et impots
  • contrat obseque et impot
  • assurance vie pour frais obsèques fiscalité
  • assurance obsèques et impots

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas communiquée. *

*

Scroll To Top