Accueil » L'Immobilier » Déficit Foncier » Crédit d’impôt pour les dépenses d’aide à la personne

Crédit d’impôt pour les dépenses d’aide à la personne

Améliorer le cadre dans lequel on vit quotidiennement est une des priorités. On n’hésite pas à faire de petits entretiens pour notre habitat. La sécurité en fait partie. L’installation d’une alarme est primordiale pour bien se protéger. Faire des dépenses d’équipement et rendre un service pour certaines personnes peuvent très bien présenter des avantages fiscaux. Evidemment, les dépenses d’aide à la personne bénéficient d’un crédit d’impôt ou d’une réduction d’impôt. Mais il y a certaines conditions à remplir tant au niveau des bénéficiaires que sur le type de travaux.


crédit d'impot pour aide à la personne

Qui peut bénéficier des réductions d’impôts ?

Tout d’abord, la réduction d’impôt ou le crédit d’impôt bénéficie à ceux qui font des travaux de rénovation intérieure ou extérieure, des travaux d’entretien ou des travaux d’installation. Cela concerne aussi bien la résidence principale ou de la résidence secondaire. Le bénéficiaire direct peut être un propriétaire, un locataire ou un simple occupant à titre gratuit. Ces avantages fiscaux peuvent de même être attribués si les travaux d’entretien sont destinés à la résidence des ascendants, des personnes retraitées, ou des personnes handicapées.

La mise en place de ce dispositif a pour but de stimuler les petits travaux permettant aux personnes peu qualifiées d’avoir un emploi. Pour les personnes qui ont effectué des travaux pour leurs ascendants, il faut que ces derniers bénéficient de l’APA pour que la réduction leur revienne de droit. Vous pouvez profiter de ce dispositif de l’administration fiscale pour rénover votre habitat ou produire des services à vos proches.

L’installation d’une alarme : un travail d’entretien qui permet de bénéficier une réduction d’impôt

La réduction fiscale implique aussi des conditions sur les caractéristiques de la dépense d’aide à la personne. D’abord, le travail d’entretien doit être un travail de bricolage qui ne nécessite pas diverses qualifications. Il doit être simple à réaliser, ne nécessite pas un savoir-faire particulier c’est-à-dire peut-être fait par le bénéficiaire le prestataire lui-même sans l’aide d’un spécialiste. Par exemple, l’installation d’une alarme est facile à faire car il suffit juste de lire le guide pour ce faire. Le pack alarme DIAGRAL, avec sa facilité de maniabilité, peut s’installer facilement. Vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt si vous optez à la mettre en place. Par contre, l’avantage fiscal n’est pas attribué aux travaux de gros œuvre, à cause du fait qu’ils nécessitent l’intervention d’une personne spécialisée.

Comment calculer la réduction d’impôt ?

Cet avantage correspond à 50% des dépenses engagées pour les travaux  (voir aussi cet autre niche fiscale). Mais il y a cependant des plafonds qui dépendent aussi des personnes à charge, ils augmentent de 1500 euros par personnes à charge. Ils dépendent aussi du type de travaux réalisés. A titre d’indication, le plafond maximum est fixé à 20 000 euros mais il est réservé aux personnes ayant une carte d’invalidation, ou bénéficiant d’une pension d’invalidité ou bien d’un complément d’allocation spéciale.


1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas communiquée. *

*

Scroll To Top