Accueil » La Retraite » Conseils de placement pour sa retraite

Conseils de placement pour sa retraite

La retraite est un passage obligé pour un travailleur. Le rôle d’un cabinet de gestion de patrimoine est justement de l’accompagner afin qu’il ait une retraite paisible.


En effet, des travailleurs appréhendent cette nouvelle étape de la vie avec une certaine crainte. La baisse de revenus et la mauvaise planification sont des facteurs qui peuvent faire perdre leur sérénité aux futurs retraités. Loin d’être de longues vacances, la retraite est une nouvelle vie qu’il faut préparer. Dans cette perspective, il faut faire en sorte de bénéficier de conseils de placement pour votre retraite.

Pensez votre à retraite dès aujourd’hui !

La retraite se prépare quand on est encore jeune. À 30 ou 40 ans, vous devez penser à votre départ. Rapprochez-vous des cabinets de gestion de patrimoine afin d’obtenir toutes les informations utiles pour de bons placements pour votre retraite. Partez du principe que peu importe votre salaire, il vous permet de cotiser pour vos « vieux jours ». Il est indispensable de commencer à épargner pour votre retraite au plus tôt.

Lorsque vous cesserez toute activité professionnelle, votre vie ne s’arrêtera pas. Ce n’est pas une fatalité ! Bien au contraire, une nouvelle ère s’ouvre à vous. Vous devez la rendre radieuse et pleine de bonheur. Pour cela, il faut bien la préparer. Dès maintenant, renseignez-vous sur le système de retraite. N’hésitez pas à faire le point de votre vie professionnelle.

Selon votre situation professionnelle, choisissez le régime de l’épargne qui convient le mieux afin de répondre efficacement à vos besoins. Consultez le site Magazine Assurance pour des informations utiles sur les investissements à envisager.

Investir dans l’immobilier

Bien préparer sa retraite, c’est choisir d’investir. L’investissement dans l’immobilier est une bonne affaire. Cependant, il serait utile d’entrer en relation avec un conseil en gestion de patrimoine, structure habilitée à vous accompagner dans ce projet. Vous pouvez, par exemple, opter pour l’investissement en location meublée non professionnelle (LMNP). Dans ce cas, vous aurez le choix entre la résidence d’affaires, la résidence étudiante, la résidence tourisme ou l’établissement d’hébergement pour personnes âgées. Toutefois, vous devez savoir que les investissements dans la résidence d’affaires et de tourisme sont fortement tributaires de l’environnement climatique et de l’économie.

L’investissement immobilier en nue-propriété

L’investissement immobilier en nue-propriété est un placement pour votre retraite. Pour une durée de moins de 15 ans, vous céderez votre bien acquis à un bailleur à qui seront confiés l’entretien et la gestion. C’est un formidable moyen de préparer sa retraite mais également de placer un capital. L’investissement immobilier en nue-propriété est d’ailleurs vu par beaucoup de spécialistes comme étant l’avenir de l’investissement. L’avantage est que pendant la période de démembrement, l’investisseur n’aura pas à se soumettre à la fiscalité.

L’assurance-vie

L’assurance-vie est un investissement à long terme garantissant la sécurité de votre capital. Avec l’aide d’un cabinet de gestion de patrimoine, vous comprendrez que l’assurance-vie est un excellent moyen d’accroître ses revenus pendant la retraite. En tant qu’épargnant, vous avez l’opportunité de choisir votre cadence selon vos revenus. Vos versements peuvent être mensuels, trimestriels ou semestriels. De plus, votre épargne est immédiatement disponible contrairement à d’autres types d’investissements. Avant la retraite, même si vous ne percevez pas de revenu pendant le contrat d’assurance-vie, les intérêts générés sont reversés sur votre capital. Dès la signature de votre contrat, il est important de préciser comment il vous conviendra de récupérer votre investissement. En effet, vous pourrez opter pour un versement unique, des retraits partiels progressifs ou une rente viagère. En cas de décès du souscripteur (avant 70 ans) vos capitaux sont reversés sans droit de succession. Chacun de vos bénéficiaires touchera un montant précisé dans votre contrat. Si le décès survient au-delà de 70 ans, des droits de succession seront appliqués et les capitaux seront reversés aux ayant-droits.


1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas communiquée. *

*

Scroll To Top