Accueil » La Banque » Crédit » Comprendre le prêt professionnel en quelques points

Comprendre le prêt professionnel en quelques points

Contrairement aux prêts à la consommation et aux prêts immobiliers, le prêt professionnel s’adresse généralement aux entrepreneurs qui souhaitent développer leur activité. Cette forme de prêt répond aux besoins des commerçants, des associations et aussi des entreprises libérales. Alors, si vous vous demandez comment vous pourrez souscrire à ce genre de prêt, voici quelques points que vous devrez certainement savoir, d’autant plus que c’est une option vous permettant de promouvoir votre activité.


credit professionnel

Dans quel cas peut-on souscrire à un prêt professionnel ?

La plupart des entreprises qui ont recours à un prêt professionnel c’est certainement pour pouvoir financer le développement de leur activité entrepreneuriale. Cela sert à acheter des équipements permettant d’assurer le fonctionnement ou le lancement d’une activité, mais aussi de couvrir les investissements immobiliers de l’entreprise. Ainsi, pour pouvoir se développer tout en gagnant d’autres parts de marché, les entreprises tournent vers les emprunts professionnels. Dans certains cas, ces emprunts servent également à combler les besoins de trésorerie ou encore les fonds de roulement visant à consolider les capitaux propres de l’entreprise. Quoiqu’il en soit, un prêt professionnel sert à assurer le développement d’une activité entrepreneuriale.

Quels sont les différents types de prêts professionnels ?

Il existe différents types de prêt pro, mais en général ils sont caractérisés en deux grandes parties, à savoir le prêt professionnel en fonction de la durée et en fonction des besoins. De ce fait, vous pouvez avoir le prêt à court terme ou le prêt à long terme, qui dépendra certainement des besoins en capitaux de l’entreprise. Dans le cas où l’entreprise enregistre des exigences bien spécifiques, l’entrepreneur pourra aussi souscrire un prêt en fonction de ses besoins. Vous pourrez choisir entre un prêt amortissable, un prêt renouvelable, un rachat de crédit, un crédit bail, la facilité de caisse, le découvert et bien sûr l’affacturage. Il est toutefois recommandé de faire appel à un expert en prêt professionnel pour savoir quel prêt professionnel conviendra le mieux à chaque situation.

Quels sont les critères d’éligibilité pour pouvoir bénéficier d’un prêt professionnel ?

Tout comme pour les prêts pour particuliers, les prêts professionnels exigent certains éléments pour que chaque dossier soit valide. En effet, après la crise financière de 2008, les banques sont assez craintives pour accorder des prêts à tel ou tel projet malgré sa solvabilité et sa solidité. Alors, parmi les points que les emprunteurs vont examiner, il faut certainement la solvabilité de l’entreprise emprunteuse.

Dans le cas où la demande est fiable et que l’emprunteur ne dispose pas de plusieurs prêts en cours, il pourra espérer que sa banque lui octroie un prêt professionnel. A noter que les entreprises se trouvant dans le rouge auront du mal à obtenir un prêt pour constituer leur capital. La plupart des banques émettrices vont également vérifier le bilan de l’entreprise, à savoir ses biens, ses crédits, ses dettes et bien d’autres encore au moment de la clôture des comptes. Elle va aussi jeter un œil aux comptes d’exploitation ainsi qu’au business plan et aux prévisions de l’activité de l’entreprise demandeur.


1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 11 fois avec une moyenne de 4,00 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas communiquée. *

*

Scroll To Top