Accueil » Entreprise » Assurer vos objets connectés, est-ce vraiment utile ?

Assurer vos objets connectés, est-ce vraiment utile ?

A l’ère de l’immédiateté, la technologie répond tout à fait à nos besoins de réponses rapides. Et de fait, nous sommes constamment entourés par des objets numériques : des écrans dans les galeries marchandes, aux téléphones portables en passant par les ordinateurs et même les liseuses.


 

Une assurance parmi tant d’autres

Factuellement, une partie infime de la population prend la décision d’assurer ses objets numériques. Et pour cause, nous changeons nos téléphones portables environ tous les deux ans et nos ordinateurs restent en général sagement sur le bureau. Les liseuses quant à elles, ont un aspect assez solide et ne donnent donc pas l’impression d’encourir de gros risques. Après tout, il suffit de prendre soin de nos objets numériques, et nul de besoin de souscrire à une énième assurance ! Assurance voiture, assurance vie, assurance vol, assurance travail, assurance maladie… Nous sommes criblés de publicités pour les assurances. Mais pour s’assurer de quoi d’ailleurs ? Que nous propose les assurances pour les multimédias ?

Pour la plupart, les agences indiquent pouvoir vous protéger contre les risques :

  • d’oxydation
  • de casse accidentelle
  • de vol caractérisé

Mais il y a une toute nouvelles propositions de réparation qui émane des avancées technologiques : on en parle sur LesEchos, il s’agit des cyber-assurances. Elles couvrent les risques et dommages liés à un piratage des informations enregistrées dans votre appareil numérique. Avantages qui peuvent paraître non-négligeable selon l’utilisation que l’on fait de nos multimédias.

Un filet de secours dans l’univers professionnel ?

Selon Lasphertech, les appareils numériques sont de plus en plus utilisés pour un usage professionnel. Si vous faites partie d’une start-up dont le besoin en objets connectés croît à vitesse grand V vous pourriez avoir besoin de fonds, mais surtout de protéger vos équipements.Un autre cas de figure assez fréquent : il se peut que vous ne puissiez travailler sans un outil professionnel incontournable pour les freelances : l’ordinateur. Dans ces deux situations, l’assurance pourrait être bien plus utile qu’il n’y paraît.

 

En effet, lorsque l’on fait l’acquisition d’un média numérique, il n’est pas rare de devoir taper dans les réserves. Comment accuser le coup si cet ordinateur/tablette/téléphone devient inutilisable au bout de quelques mois seulement ?

  • Vous êtes dans le train pour votre éternel voyage Paris-Lyon, avec votre ordinateur de boulot et vous profitez de ce temps off pour faire une micro-sieste. Quand vous rouvrez les yeux : l’ordinateur a disparu et vos fichiers et informations personnelles avec.

 

  • Vous êtes PDG d’une entreprise. Vous retournez au travail après un long week-end loin de la grisaille et de la pluie ambiante. Vous saluez vos collègues avec un grand sourire mais vous voyez leurs mines déconfites : une fenêtre du bureau est restée ouverte les deux jours durant et vos ordinateurs ne s’allument plus.

 

  • Comme tous les soirs de la semaine à 20h, vous attendez l’appel FaceTime de votre conjointe qui travaille à l’étranger. Ca sonne enfin ! Vous êtes tellement heureux de répondre que le téléphone vous en tombe des mains. Impossible de le rallumer.

Ces tracas de la vie quotidienne arrivent bien plus souvent qu’on le pense, car non, ça n’arrive pas qu’aux autres ! Parfois, il vaut mieux réfléchir et peser le pour et le contre de ce que peut nous rapporter une assurance objets connectés. Faites-vous partie de ces adeptes de la technologie pour qui il est improbable de vivre sans ? Ou bien préférez-vous tout simplement acheter à nouveau une fois que votre objet numérique a fait son temps ? Portez-vous de l’importance à la protection de vos données personnelles ?


1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...
Scroll To Top