Accueil » Assurance & Prévoyance » Assurance obsèques » Assurance obsèques : tout comprendre en 5 minutes

Assurance obsèques : tout comprendre en 5 minutes

Il convient déjà de rappeler que lorsqu’un membre de notre famille décède, en tant que proche, nous avons la responsabilité de régler toutes les charges liées aux funérailles. En plus de seséventuels problèmes financiers classiques liés aux obsèques, on constate toute une série de problèmes pratiques qui s’ajoutent au jour du décès :


Il convient déjà de rappeler que lorsqu’un membre de notre famille décède, en tant que proche, nous avons la responsabilité de régler toutes les charges liées aux funérailles. En plus de seséventuels problèmes financiers classiques liés aux obsèques, on constate toute une série de problèmes pratiques qui s’ajoutent au jour du décès :

  • Quel entrepreneur des pompes funèbres choisir ?
  • Comment devrons se dérouler les obsèques ?
  • Sans parler des formalités administratives à effectuer qui s’en suivent…

Quel rôle pour l’assurance obsèques ?

À partir de ces différents éléments, il convient déjà de préciser qu’une assurance obsèques permet dans tous les casdecouvrir le coût des obsèques grâce au contrat de base que l’on appelle couramment le « contrat en capital » ou le « contrat en financement ».

Le contrat en capital ou de financement

Ce premier type de contrat est assez facile à comprendre : l’assuré cotise le montant souhaité (à partir de 1 000 € jusqu’à 10 000 €, voire plus selon la compagnie) pour ses obsèques et désigne le bénéficiaire qui percevra le capital à son décès. Ainsi, on comprend que ce type de souscription n’a pour but que de financer les funérailles et n’intervient en rien dans l’organisation des obsèques.

Il est important de préciser que cette somme est exclusivement réservée au financement des obsèques de l’assuré. Le bénéficiaire aura donc l’obligation légale d’utiliser ce capital pour financer les obsèques, ce qui n’était pas le cas avant la loi Sueur de 2013. Il pourra néanmoins conserver l’éventuel surplus si le montant cotisé dépasse les frais engendrés par les obsèques.

Exemple : Le capital souscrit est de 6 000 € contre 5 000 € de frais d’obsèques = le bénéficiaire pourra conserver les 1 000 euros restants et les dépenser comme il l’entend.

Bon à savoir :

  • Le capital est débloqué généralement sous 48h – ou – sur présentation de la facture des prestations (dans le cas d’un contrat en prestations personnalisé : voir plus bas).
  • L’assuré peut cotiser en prime unique, périodique ou viagère : c’est au souscripteur d’en décider, de choisir ce qui lui convient le mieux.
  • Ce type de contrat convient parfaitement aux personnes n’ayant pas la nécessité réelle d’organiser par avance leurs obsèques.

Le contrat en prestations personnalisés

Le deuxième grand type de contrat est le contrat en prestations. Ici, le souscripteur en plus de financer ses propres obsèques, prévoient des détails de l’organisation de ses obsèques, par exemple :

  • Choisir entre l’inhumation et la crémation,
  • Où le type de cérémonie (laïque ou religieuse). Pour les prestations les plus courantes…
  • La gestion de toutes les formalités administratives liées au décès.

Mais il existe bien d’autres options envisageables au sein du contrat comme :

  • choisir son cercueil directement avec l’entreprise de pompes funèbres ;
  • désigner un psychologue familial pour l’après décès ;
  • prévoir la toilette mortuaire du corps ;
  • choisir une assistance rapatriement du corps ;
  • déterminer le choix d’un maître de cérémonie ;
  • choisir entre la case de columbarium ou la dispersion des cendres ;
  • choisir ou non faire l’acquisition d’une concession ou d’être inhumé dans un caveau existant ;
  • le type de fleurs pour vos funérailles
  • Etc.

=>En savoir plus sur les différentes garanties offertes ici

Ici, nous avons à faire à un type de contrat très encadré, qui convient aux personnes désireuses d’organiser et d’anticiper tout ce qui touche aux funérailles.

Le gros avantage avec ce type de contrat, c’est, qu’en plus d’être sûr que ses dernières volontés seront respectées en termes d’obsèques, on évite aussi tout éventuel conflit entre les familles.

À l’heure actuelle, on estime qu’environ 75 % des contrats souscrits sont des contrats en capital contre 25 % de contrats en prestations (voir infographie ci-dessous).

Combien de français en possèdent une et combien ça coûte ?

Environ 4 millions de Français possèdent une assurance obsèques à l’heure actuelle avec en moyenne 500 000 nouveaux contrats souscrits chaque année (voir infographie ci-dessous).

Les frais d’obsèques coutent en moyenne 3.500 voire 4.500€ en moyenne selon les régions. Il convient donc au souscripteur d’assurer un capital suffisant pour couvrir l’intégralité du coût des obsèques.

 

Crédit Infographie Lassurance-obseques


1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...
Scroll To Top