Accueil » Assurance & Prévoyance » Assurance crédit » Assurance emprunteur : 3 choses à savoir avant de souscrire

Assurance emprunteur : 3 choses à savoir avant de souscrire

Au fil de la vie, c’est toujours une bonne idée de commencer à penser à l’assurance. Assurance vie, assurance automobile, assurance habitation, quel que soit ce type d’assurance, il est préférable de l’envisager lorsque vous êtes jeune pour pouvoir en bénéficier ultérieurement. Dans cet article, nous allons vous informer sur l’assurance emprunteur et son utilité.


Pourquoi prendre une assurance emprunteur ?

L’assurance crédit, également appelée «assurance emprunteur», peut être utilisée pour rembourser le solde d’un prêt en cas de maladie, d’accident, d’invalidité ou de décès. Donc, si vous décédiez ou deveniez incapable de travailler en raison de l’une de ces circonstances, votre compagnie d’assurance couvrira ce que vous devez à vos prêteurs ou à vos créanciers. Toutefois, il est important de savoir que l’assurance prêt varie d’un prêt à l’autre, ce qui signifie que vous devez souscrire une police d’assurance distincte pour chaque prêt. Les termes d’une police d’assurance prêt logement seront différents de ceux que vous recevrez, par exemple, d’une assurance prêt auto. (Vous en saurez plus concernant les prêts aux logements sur le blog DMC Finance).

Où trouver une assurance emprunteur ?

En règle générale, vous pouvez obtenir une assurance légitime pour vos prêts et vos lignes de crédit par l’intermédiaire de compagnies d’assurance, de courtiers d’assurances et des prêteurs eux-mêmes (banques et institutions financières traditionnelles incluses). L’assurance prêt ou crédit n’étant pas toujours une obligation, vous devez donner au fournisseur son consentement verbal, écrit ou électronique, si vous le souhaitez, pour recevoir une police.

Quelle couverture d’assurance prendre ?

En général, il existe trois couvertures d’assurance emprunteur.

Couverture maladie

Celle-ci couvrira le reste de vos paiements de prêt en cas de maladie grave vous empêchant de travailler. La liste complète des maladies couvertes sera spécifiée dans les termes de votre police d’assurance. Cependant, il existe plusieurs maladies spécifiques qui ne sont généralement pas couvertes si vous les avez avant de pouvoir bénéficier de l’assurance.

Couverture invalidité

La couverture invalidité, en revanche, ne couvre pas nécessairement la totalité du coût de vos emprunts et de vos factures de crédit. Au lieu de cela, le solde minimum de chaque paiement sera pris en charge en cas de maladie ou d’accident soudain qui vous invalide physiquement et vous empêche de gagner un revenu. Cette police durera seulement pendant un certain temps et une fois que la période de couverture sera terminée ou que vous récupérerez complètement de votre invalidité, vous serez à nouveau responsable des soldes restants sur votre ligne de crédit. Comme pour d’autres formes d’assurance, votre capacité à être éligible variera en fonction des conditions définies par le fournisseur d’assurance.

Couverture décès

En cas de décès de l’emprunteur assuré, le fournisseur d’assurance utilisera une partie ou la valeur totale de la «prestation de décès» pour payer le solde restant de leur prêt ou de leur produit de crédit. Il est très important de noter ici que votre famille ou vos bénéficiaires ne recevront pas la totalité de la prestation de décès si votre prêt n’a pas été remboursé au moment de votre décès.


1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 3 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas communiquée. *

*

Scroll To Top